Le temps de la traversée
Gisèle Kantoussan
le 26 novembre 2019
Pourquoi témoignez-vous ?
Je viens d'une culture où il faut taire son mal, La maladie est gardée comme un secret et le cancer fait peur. Ayant fait l'expérience du poids de la souffrance dans la lutte contre le cancer, je veux témoigner pour dire que c'est possible de traverser cette épreuve et un des moyens de lutte contre le cancer aujourd'hui, c'est d'en parler pour aider ceux qui ne comprennent pas et sortir ensemble de la peur car "mieux vaut prévenir que guérir". Parler du cancer en tant qu'africaine permet de sensibiliser et de dire "oui la vie est possible avec un cancer et après un cancer. Vivons!
Description de l'oeuvre
Le Temps de la traversée, une histoire racontée dans une écriture simple et touchante! L'auteur partage son expérience, une tranche de sa vie, alors qu'à 29ans, elle découvre qu'elle a un cancer. Après le décès de sa soeur à 36ans, des suites d'un cancer, comment accepter d'être soi-même malade?
Le récit voudrait être un "pont" et rejoindre ceux qui souffrent. Il redit l'importance de la présence amicale, fraternelle dans les moments de difficultés.

Commentaires