Le jour d’après
karine aron brunetiere
le 30 septembre 2021
Pourquoi témoignez-vous ?
Pour sensibiliser à la cause du cancer du sein métastatique et du triple négatif. Parce que si une femme sur 8 est touchée par le cancer du sein en France, 20 à 30% d’entre elles ne vont pas guérir - et beaucoup sont très jeunes. C’est ce que raconte, à deux voix, sans tabous et sans pathos, "Le jour d’après". Un message de réconfort et de solidarité. J’ai été accompagnée dans cette aventure par une association pionnière, Étincelle, qui offre (a offert gracieusement depuis 2004 à plus de 3000) aux femmes ces soins de support qui aident comme leur nom l'indique, à "supporter" la maladie - mais aussi les effets indésirables des traitements aussi bien sur le plan physique que psychologique.
Ecouter les podcasts
Description de l'oeuvre
Un podcast en huit épisodes, racontant à deux voix( et à la première personne) l'histoire bouleversante de Katell et Mélodie, jeunes femmes que tout oppose mais que la maladie va rapprocher.

Commentaires