La grande santé
Frédéric Badré -Seuil
De Frédéric Badré -Seuil
le 05 mai 2015
En juin 2012, on me diagnostique une SLA, plus connue sous le nom de maladie de Charcot. Toute ma vie est modifiée, emportée par cette maladie dégénérative qu'on ne sait pas guérir. Seule solution peut-être : les artefacts, ces robots qui suppléent les muscles défaillants et qui me propulsent à la pointe de l'humanité 2.0. J'ai voulu comprendre ce que la SLA signifiait pour moi, mais aussi ce qu'elle disait de mon temps. Dans ce livre, j'apporte le point de vue décalé d'un artiste et d'un écrivain. Je raconte mes antidotes. En somme, je propose mon bon usage de la maladie.

Commentaires

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *