INTERVAL
Marlène AHANDA
le 11 June 2019
Pourquoi témoignez-vous ?
En hommage à mon père décédé, à sa forte personnalité à l'homme. Face à son décès ma mère et moi sommes esseulées, perdues, meurtries nous perdons même le sens des réalités et ne savons plus qui nous sommes. Avec l'ouvrage de Jean-Claude Awono et Suzanne Imbert : Le souffle des coquillages j'ai û découvrir une autre vision de la mort, car ce livre dit que les morts sont toujours présents qu'ils sont toujours là. Quelques part je sens toujours la présence de mon père qu'il est là près de nous et avec nous et nous sommes devenues fortes notre foi s'en est aggrandit.
Description de l'oeuvre
Je dédie cet ouvrage poétique à mon père décédé, celui qui restera toujours "l'homme de ma vie". Des souvenirs d'enfances aux remarques concernant la déroute du monde contemporain, j'aborde une grande variété de sujets. Je déplore la condition de la femme contemporaine, réduite à l'état par la société de consommation. Sensible au sort des prostituées,, je pointe du doigt les responsables à la tête de l'Etat qui profitent de leur pouvoir en toute hypocrisie. ma critique porte également sur les dérives médiatiques et la corruption qui sévissent dans tous les milieux, autant politique que culturel et sportif.
Tournée vers l'ailleurs, curieuse de comprendre les cultures étrangères, je fais part des observations recueillies après ses voyages en Chine et en Espagne.
Découvrir l'oeuvre

Commentaires