Emmuré(s) vivant(s)
Dorothée Salat-Haas avec Jean-Michel Riou - Plon
De Dorothée Salat-Haas avec Jean-Michel Riou - Plon
le 13 juin 2019
Une prose portée par la plume de Jean-Michel Riou, sur le locked-in syndrome
(syndrome d’enfermement) et la vie des accompagnants.
C’est l’histoire d’un couple fusionnel, celle de Dorothée et Alain, à qui tout réussit jusqu’au jour où un mal irréversible les frappe au cœur. La maladie de Charcot détruit un à un les muscles d’Alain. Bientôt, il est muet, immobile, prisonnier d’une machine reliée à sa gorge afin de l’oxygéner et d’une poche fixée à son ventre qui le nourrit. Il faut veiller sur lui chaque heure du jour et de la nuit, écouter le souffle mécanique de l’appareillage, ventiler ce corps inerte, le nettoyer, deviner ce que le regard réclame en silence. Douleur, froid, étouffement, tout doit s’anticiper. Son épouse Dorothée devient son assistante de vie, « l’ombre de son ombre », refusant comme lui de céder à la fatalité. La maladie de Charcot est épouvantable. Elle avilit, détruit tout sur son passage, emporte la victime et son entourage. Les pronostics les plus optimistes parlent de deux à trois ans d’existence chaotique, submergée par la peur. C’est l’histoire de ces deux êtres « emmurés vivants », acceptant tous les sacrifices pour conjurer le sort, triompher de la mort.

Commentaires