Dans la ville blanche
Daniel Baschieri
le 04 mai 2015
Pourquoi témoignez-vous ?
Le 14 Février 2014, je me suis rendu à l’Institut Paoli-Calmettes de Marseille (Centre Régional de Lutte Contre le Cancer, en Provence-Alpes-Côte d’Azur) pour un premier rendez-vous. Le cours de ma vie en a été bouleversé.

J'ai voulu écrire sur cette formidable expérience de vie et d'espoir que j'ai vécue durant les mois de ce premier protocole de soins. Et à travers ce récit personnel, tourné vers la lumière, j'ai tenu à rendre un hommage au corps médical dans son ensemble, car le patient et le soignant forment ce tandem indispensable et magnifique qui permet de dépasser ses doutes, ses craintes, ses interrogations,
et en définitive, de se dépasser soi-même pour atteindre la conscience pure.

Ce récit s'adresse à tous ceux, malades ou non malades, qui considèrent que la vie est le bien le plus précieux qui soit et qu'à ce titre, il est important de toujours rester debout, nos cinq sens en éveil permanent, quelles que soient les tempêtes qui nous traversent.

Daniel Baschieri

lns_leem_bouton_v2
Description de l'oeuvre
Il s'agit d'un récit entrecoupé de lettres à mon cancer.
Découvrir l'oeuvre
Dans-la-ville-blanche-DB.pdf

Commentaires

One thought on “Dans la ville blanche

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *